Entre aversion et adoption, comment le télétravail a-t-il été reçu par les Français·e·s ? Quels outils ont-été utilisés ? Quelles tranches d’âge sont les plus convaincues ?

 

Les Français·e·s et le télétravail

 

Marc Trilling, président de Saegus, est revenu sur ces questions dans l’émission Tech&Co de François Sorel sur BFM Business, ce mercredi 3 mars.

 

Au programme, les Français·e·s face au télétravail : en partenariat avec Odoxa, une enquête a été menée auprès d’un échantillon de plus de 2 000 personnes interrogées sur leurs habitudes durant cette période de crise sanitaire.

 

Un peu plus d’1 Français·e sur 5 a expérimenté le télétravail (22%) pendant plusieurs jours depuis le début de la crise sanitaire. Ce chiffre varie selon les catégories de métiers, les régions et l’âge.

 

L’année que nous venons de vivre a constitué une expérience grandeur nature du télétravail. Du jour au lendemain, les entreprises ont dû organiser la pratique sans avoir pu s’y préparer. Malgré ce télétravail contraint plus que choisi, 80% des Français·e·s en ont une bonne image, mais ce chiffre chute nettement chez les 18-24 ans.

 

Les logiciels et accès à distance ont été largement déployés : 2 télétravailleur·se·s sur 3 ont pu disposer de moyens matériels fournis par leur entreprise. Cependant, 36% des télétravailleur·se·s n’ont pas eu à disposition les moyens matériels nécessaires.

 

« 2020 a été l’année du déploiement du digital workplace et des outils de collaboration. Il s’agit encore d’un sujet d’actualité, qui dépasse ce cadre : les télétravailleur·se·s veulent une expérience employée globale et une plateforme adaptée pour la soutenir », précise Marc Trilling.

 

Efficacité, charge de travail, avenir du télétravail… Marc Trilling met en perspective ces résultats avec une réflexion plus globale sur la place de la transformation digitale dans les entreprises : retrouvez le replay de l’émission ici et téléchargez l’intégralité de l’étude ici.

Articles recents