Frédéric Brajon, cofondateur et directeur général de notre startup Saegus, est intervenu sur le plateau du 01 Business Forum aux côtés de Frédéric Simottel, Emile Leclerc, directeur d’études Odoxa, et Laurence Lafont, directrice marketing et opérations chez Microsoft, pour parler de « l’intelligence artificielle, chance ou menace ? ».

 

 

Il y a tout juste un an, une étude menée sur l’Intelligence Artificielle démontrait qu’une majorité de Français voyait en cette technologie une chance de voir son quotidien amélioré, même si beaucoup craignait aussi la place trop importante qu’elle pourrait prendre.

 

Aujourd’hui, la tendance s’inverse et les Français pensent que l’IA peut changer considérablement leur quotidien ainsi que l’organisation de la société. Pour certains d’entre eux, ils craignent même que tout ou partie de leur métier soit remplacé par un robot ou une intelligence artificielle.

 

Malgré cette perception de l’IA moins optimiste que l’an passé, les Français considèrent que nous sommes en retard sur ce sujet par rapport à d’autres pays, preuve que cette technologie est aussi un moyen d’être plus compétitif.

 

C’est d’ailleurs tout l’enjeu du rapport Villani rendu public il y a quelques jours.

 

Pour ce RDV de l’innovation, Frédéric évoque l’encouragement émanant des pouvoirs publics pour favoriser l’innovation et la recherche sur l’IA afin qu’elle serve davantage qu’elle n’affole, notant également les efforts qui doivent être faits pour que la France devienne un acteur de premier plan sur l’intelligence artificielle.

 

Entre vision optimiste, pistes de réflexion sur la façon judicieuse de traiter les bases d’informations et les mesures à prendre pour avancer sans perdre pied, les intervenants vous livrent leur analyse.

 

 

Vous pouvez revoir l’émission et télécharger l’étude complète conduite par notre partenaire Odoxa.

Articles recents